Irumu : environ neuf morts dans une attaque attribuée aux présumés ADF à Kandoyi

Irumu : environ neuf morts dans une attaque attribuée aux présumés ADF à Kandoyi

Une nouvelle attaque des rebelles présumés ADF (Forces Démocratiques Alliées) a fait neuf morts, le vendredi 5 août 2022 au village de Kandoyi situé dans la chefferie des Walese Vonkutu en territoire d’Irumu. C’est dans la province de l’Ituri, à l’est de la RDC. Le bilan provisoire dressé par le responsable de la chefferie fait également état de plusieurs maisons incendiées. (SOS Médias Burundi)

Le chef intérimaire Antibu Yofesi Paul de la chefferie des Walese Vonkutu qui livre l’information, parle de neuf personnes tuées et plusieurs maisons brûlées par les assaillants au cours de leur passage.

« Cette situation a provoqué un déplacement massif de la population environnante du pont Ituri et d’autres villages environnants vers le centre de la cité de Komanda dans la chefferie de Basili », a-t-il indiqué.

Cette nouvelle attaque intervient pendant que plusieurs personnes avaient déjà regagné ce village après une accalmie y observée suite aux opérations militaires menées contre les rebelles ADF au mois d’avril cette année.

La situation est restée tendue jusqu’à ce samedi en début d’après-midi, selon des sources locales.

« Un désespoir se lit sur les visages des gens », a dit un habitant de la région.

______________

Photo : des maisons incendiées à Kandoyi

Previous Bujumbura : le prix de la viande de vache s'envole
Next Ituri : le groupe armé Zaïre tue vingt-deux personnes en deuil à Abara