Ruyigi : trois Imbonerakure envoient impunément une femme à l’hôpital

Ruyigi : trois Imbonerakure envoient impunément une femme à l’hôpital

Trois Imbonerakure (membres de la ligue des jeunes du parti au pouvoir le CNDD-FDD) à savoir Venant Ndayemeye, Emmanuel Nsabuhoraho et Constatin Nibaruta se sont introduits au domicile d’Alice Igiraneza. Ils ont roué de coups la victime, accusée d’adultère. Le fait s’est déroulé sur la colline de Nkongwe, c’est exactement au chef-lieu de la commune de Butezi de la province de Ruyigi (est du Burundi). Alice Igiraneza est allée se faire soigner à l’hôpital de Butezi suite à cette bastonnade. (SOS Médias Burundi)

Dimanche 31 juillet dernier, les trois Imbonerakure ont été arrêtés puis conduits dans les cachots de la police à Butezi. Ils y ont passé cinq nuits avant d’être relâchés.

Plusieurs habitants du chef-lieu de la commune de Butezi s’insurgent contre l’impunité dont jouissent des militants du parti au pouvoir le CNDD-FDD, surtout les membres de sa ligue des jeunes.

Ils exigent que les trois auteurs de la bastonnade soient de nouveau appréhendés et traduits devant les juridictions compétentes.

L’ administrateur de la commune de Butezi Dominique Bahora n’a pas donné des détails sur cette affaire mais indique que le dossier est en rapport avec la sexualité.

M. Bahora précise que la police s’est saisie de l’affaire.

_____________________

Photo : une place publique au chef-lieu de la province de Ruyigi

Previous Matana: interpellation d'un domestique accusé de meurtre d'une écolière
Next Nord-Kivu : trois groupements du territoire de Lubero passent progressivement sous contrôle de groupes armés