Nord-Kivu (RDC) : la Monusco se retire de Butembo

Nord-Kivu (RDC) : la Monusco se retire de Butembo

L’annonce a été faite par le gouverneur de la province du Nord-Kivu (est de la RDC). La Mission de l’organisation des Nations-Unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo a quitté sa base. Le gouverneur de province demande à la population de rester calme pour ne pas embraser la situation d’évacuation des lieux par la force onusienne. (SOS Médias Burundi)

Dans son communiqué, le lieutenant général Constant Ndima a indiqué que la décision du retrait est une suite d’une série de manifestations anti-Monusco dans les villes de Goma, Kanyabayonga, Butembo et Beni (Nord-Kivu) et à Uvira dans la province du Sud-Kivu à l’est du Congo.

« Pour ce qui concerne le départ de la Monusco de la ville de Butembo, nous avons parcouru cette problématique. Il ne reste que leurs équipements. Nous allons nous réunir à Goma avec les responsables de la mission pour voir comment les évacuer. Il y avait une mauvaise entente », a affirmé le gouverneur.

Il appelle la population à la retenue et au calme pour « éviter de poser tout acte susceptible d’embraser la situation après les dernières manifestations meurtrières ».

Selon un rapport du gouvernement congolais, au moins 36 civils ont été tués dans les récentes manifestations anti-Monusco dans l’est du pays et plus de 170 autres blessés.

__________________

Photo d’illustration : une sous -base de la Monusco à Butembo

Previous Gihanga : des Imbonerakure en patrouille nocturne ont tué une personne
Next Muhuta : trois personnes détenues pour avoir brûlé un enfant