RDC-Ituri : une nouvelle attaque meurtrière des rebelles ADF fait 13 morts

RDC-Ituri : une nouvelle attaque meurtrière des rebelles ADF fait 13 morts

L’attaque a eu lieu dans la nuit de samedi dernier. Le village de Luna-Samboko se trouvant à la limite avec la province du Nord-Kivu a été la cible des rebelles ADF (Forces Démocratiques Alliées). Une organisation de défense des droits humains sur place évoque un bilan provisoire de 13 personnes tuées. Le bilan a été évalué ce mardi. (SOS Médias Burundi)

En plus des 13 personnes assassinées, la convention pour le respect des droits humains, antenne d’Irumu note aussi 4 motos et 6 maisons d’habitation incendiées.

Le coordinateur de cette organisation, Christophe Munyanderu révèle également que les ADF sont venus de la province du Nord-Kivu, précisément du village Vuhira en traversant la rivière Samboko pour atteindre la zone attaquée en Ituri.

« Ces assaillants ont installé leurs bases dans les localités de Masesele, Mongali et Pointi au Nord-Kivu et en Ituri entre les rivières Samboko et Mutweyi », a-t-il ajouté.

Des habitants regrettent que ce drame se soit produit alors que les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) étaient informées deux semaines avant d’une probable attaque sans être capables d’intervenir à temps. Les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu sont dans un État de siège depuis 2021. Il a été décrété par le président Félix Tshisekedi pour trouver une solution à l’insécurité qui règne dans cette région de l’est du Congo durant plus de deux décennies. Des élus, des groupes de pression et citoyens estiment que la mesure n’a donné aucun résultat et exigent la fin de l’État de siège.

Un militant de la Lucha (Lutte pour le changement) a été tué dans une manifestation à Beni (Nord-Kivu) ce lundi lors d’une manifestation contre la mesure.
Depuis mai 2021, les autorités et les juridictions civiles ont été remplacées par celles militaires.

_____________

Photo d’illustration : un rond-point dans la ville d’Ituri

Previous Bujumbura city market : les commerçants s'élèvent contre la hausse des frais de location
Next Nduta (Tanzanie) : montée inquiétante du taux de mortalité infantile