Meheba (Zambie) : l’élevage porcin menacé par une maladie non encore identifiée

Meheba (Zambie) : l’élevage porcin menacé par une maladie non encore identifiée

Depuis plus d’un mois, plusieurs porcs sont morts dans le camp de Meheba en Zambie.
La maladie qui décime les bêtes n’est pas encore connue. Les réfugiés qui craignent pour leur santé , à leur tour demandent au HCR d’intervenir pour identifier la maladie.
(SOS Médias Burundi)

Selon des réfugiés qui se sont confiés à SOS Médias Burundi, la maladie tue au moins 20 parcs par jour depuis plus d’un mois.

« Au début, on croyait que c’est la famine qui menace les porcs. Mais la situation a perduré et nous avons réalisé que c’est suite à une maladie qu’on ne connaît pas encore que les bêtes meurent en grand nombre. Elle affaiblit d’abord le système immunitaire des porcs qui finissent par succomber», déplorent des réfugiés.

Ils indiquent que l’élevage porcin occupait une place importante dans le camp pour sa reproduction rapide. Sa viande est beaucoup commercialisée.

Des réfugiés demandent au HCR et à l’administration du camp d’intervenir en disponibilisant des vétérinaires pour identifier la maladie et prendre des mesures nécessaires.

Même si les bêtes sont tuées par une maladie non encore identifiée, les réfugiés n’hésitent pas à les manger, ce qui fait que des observateurs craignent pour la santé des consommateurs de la viande dans le camp.

Meheba est situé dans le district de Kalumbila dans la province du nord- ouest de la Zambie . Il héberge plus de 27 mille réfugiés dont plus de 2 mille Burundais.

__________________

Photo d’illustration : vue partielle du camp de Meheba

Previous Rumonge : découverte et inhumation de deux coprs sans leur identification
Next Dzaleka (Malawi) : plus de 15 femmes enceintes mortes en moins de deux mois