Ndava : un directeur et une élève surpris en pleins ébats sexuels par des gardes forestiers

Ndava : un directeur et une élève surpris en pleins ébats sexuels par des gardes forestiers

Éric Muyangayanga, directeur du Lycée communal de Nyangunzu en commune de Ndava (province de Mwaro, centre du Burundi) est détenu par la police depuis le 20 septembre. Il est poursuivi pour adultère. (SOS Médias Burundi)

Le directeur et une élève-finaliste de la section économique ont été surpris en pleins ébats sexuels par des gardiens d’un boisement communal, selon des témoins.

« Des gardiens ont découvert le directeur et la jeune fille en pleins ébats sexuels. Ils ont alerté la police qui est vite arrivée. Les deux protagonistes ont été appréhendés », disent des témoins oculaires.

Si l’arrivée des gardes forestiers a mis fin aux élans des deux protagonistes, l’affaire est prise au sérieux par la police et l’administration.

Le directeur a été emmené au commissariat communal où il est jusqu’à présent détenu.

L’information est confirmée par Aaron Nshimirimana, directeur communal de l’enseignement à Ndava qui qualifie l’acte de » violation des moeurs et coutumes burundaises ».

Éric Muyangayanga devrait être présenté à un juge, selon l’administrateur communal de Ndava.

__________________

Photo : Éric Muyangayanga

Previous Rumonge : un fillette de 4 ans violée
Next Bujumbura : des Imbonerakure tabassent un étudiant au campus Mutanga