Kayogoro : l’administrateur communal limogé

Kayogoro : l’administrateur communal limogé

Antoine Ndayiragije, administrateur de la commune de Kayogoro de la province de Makamba (sud du Burundi) a été limogé
par le conseil communal. Il est accusé notamment de non investissement de soi dans son travail.
(SOS Médias Burundi)

Selon des sources au sein du conseil communal de Kayogoro, cette décision de limoger Antoine Ndayiragije est tombée dans l’après-midi de ce vendredi lors d’une réunion du conseil communal.

Les motifs de son limogeage sont entre autres : le manque d’hospitalité dans l’accueil des demandeurs de service, les retards dans des réunions publiques avec ses dirigés alors qu’elles sont fixées par lui-même. Il lui est également reproché de lenteur et de refus d’exécution des décisions du conseil communal, d’exécution des activités non votées par le conseil communal, de majoration du salaire du personnel du service communal foncier et de refus de délivrer des cartes nationales d’identité à des demandeurs, sans motif valable.

L’ intérim est provisoirement assuré par le secrétaire permanent avant qu’un nouveau administrateur soit élu.

LIRE AUSSI :

L’administrateur de Kayogoro était aussi accusé par des partis d’opposition d’entraver leurs libertés politiques. Plusieurs militants du CNL ont été arrêtés depuis son élection.

Ce militant du CNDD-FDD était conseiller technique chargé des affaires administrative et sociale de 2015 à 2020 avant d’être élu administrateur.

Son élection avait suscité une vague de polémiques au sein du CNDD-FDD car la commune de Kayogoro devrait être administrée par une femme.

______________

Photo : Antoine Ndayiragije, le désormais ex-administrateur de la commune de Kayogoro de la province de Makamba (sud du Burundi)

Previous Crise dans l'Est du Congo : l'EAC préfère les leaders communautaires au M23 dans le dialogue
Next Kakuma (Kenya) : manque criant d’eau potable