Un corps sans vie d’un enfant retrouvé dans une latrine à Rugombo

Un corps sans vie d’un enfant retrouvé dans une latrine à Rugombo

Un enfant de quatre ans a été tué et jeté dans une latrine sur la colline de Mparambo I. Deux  suspects ont été arrêtés. (SOS Médias Burundi)

Le cadavre d’Emmanuel Dusenge a été retrouvé dans une latrine hier matin sur la colline de Mparambo I de la commune de Rugombo (province de Cibitoke, nord-ouest du Burundi). Des témoins  précisent qu’il était porté disparu depuis le 31 décembre 2019.

Hier matin, les voisins de la victime avaient entendu une odeur nauséabonde  provenant d’une latrine à moins de 300 mètres de la famille de la victime. Arrivés sur place, ils ont trouvé l’enfant en décomposition. Des  parties de son corps avaient été coupées, racontent des témoins.

«Nous avons alerté directement la police », explique un voisin.

Dans la foulée, deux  suspects ont été appréhendés.

La population avait voulu se faire justice n’eût été l’intervention des forces de l’ordre.

La famille demande des enquêtes.

Previous Des habitants contraints d’adhérer au parti CNDD-FDD par force en commune de Rango (Témoignages)
Next La Commission Vérité et Réconciliation a déjà identifié 142.505 personnes tuées ou portées disparues dans les crimes commis dans le passé