Deux maisons appartenant aux membres du CNL brûlées à Cendajuru

Deux maisons appartenant aux membres du CNL brûlées à Cendajuru

Elles appartiennent à Liboire Rwasa et René Miburo, tous deux membres du parti CNL sur la colline de Gashirwe, dans la commune de Cankuzo (Est du Burundi) et ont été brûlées hier pendant la nuit. Les auteurs du crime n’ont pas été identifiés. (SOS Médias Burundi)

Selon Rameck Niragira, secrétaire provincial du parti CNL à Cankuzo, des inconnus ont ciblé deux maisons appartenant aux membres du CNL vers 1h pour les brûler. »Ils sont venus tard dans la nuit et ont mis le feu sur les deux maisons. Les voisins sont intervenus pour l’éteindre et ceux qui se trouvaient dedans ont été sauvés. Nous constatons que curieusement, les deux maisons appartiennent toutes aux membres de notre parti CNL « ,dit-il.

M. Niragira pense que des mobiles politiques seraient derrière l’incendie.
Il demande aux autorités d’entamer des enquêtes pour identifier les auteurs.

Béatrice Nibaruta, administrateur communal de Cendajuru dit être au courant de cette situation et qu’elle a effectué une descente sur terrain pour amorcer une enquête.

Previous Des policiers profitent des fouilles pour rançonner les habitants
Next Les enseignants ont rejoint les élèves dans leur mouvement de grève au camp de Nduta

About author

You might also like

Politique

Nyabikere-Karusi: un responsable du CNL détenu dans les cachots de la commune depuis 10 jours

Pancras Sinzinkayo, leader de la jeunesse du parti CNL dans la zone de Rugwiza est au cachot de la commune de Nyabikere depuis 10 jours. Il est accusé d’actes terroristes

Politique

Burundi-Presse : HRW et CPJ appellent à la libération des journalistes d’Iwacu

Quatre journalistes du groupe de presse Iwacu comparaîtront ce mercredi. Ils ont interjeté appel contre une peine d’emprisonnement de deux ans et demi. Peine qu’ils purgent depuis octobre dernier. Le

Politique

Bisoro- Nyabihanga (Mwaro) : interpellation en cascade de membres du CNL

En l’espace de cinq jours, huit militants du CNL ont été interpellés dans la commune de Nyabihanga. Trois d’entre eux ont été arrêtés ce dimanche par des Imbonerakure au chef-lieu