Le parquet s’est opposé à la libération de neuf personnes à Bururi

Le parquet s’est opposé à la libération de neuf personnes à Bururi

Accusées d’avoir joué un rôle dans l’assassinat d’un jeune Imbonerakure de la colline de Mahango en commune de Matana ( province de Bururi au sud du Burundi) en février dernier, ils ont bénéficié d’une liberté provisoire la semaine passée. Mais le parquet s’y est opposé. (SOS Médias Burundi)

Quand ils ont été arrêtés, ils étaient à douze mais trois d’entre eux ont été libérés avant qu’ils ne soient présentés en chambre de conseil. Les individus relaxés sont membres du CNDD-FDD. La semaine dernière, les juges du tribunal de grande instance de Bururi ont décidé la libération provisoire des neuf autres suspects.

Selon nos sources, toutes les personnes qui restent en détention sont des militants de la première formation politique d’opposition CNL.

Mais une autre source proche du parquet explique que le maintien en détention de ces personnes serait lié à l’indisponibilité d’un juge sur les trois qui composaient siège. Il n’a pas encore signé sur le document attestant leur relaxation, souligne notre source. Les neuf individus sont détenus à la prison centrale de Bururi.

Previous Des opposants victimes des attaques nocturnes des Imbonerakure à Kirundo
Next Covid-19: du confinement au cachot

About author

You might also like

Société

Kanyosha : deux opposants en détention pour avoir créé un groupe WhatsApp

Sixte Birimba et Julien Habarugira ont été interpellés à leur domicile sur la colline de Gisovu en zone de Kiyenzi dans la commune de Kanyosha (province de Bujumbura, Ouest du

Société

Burundi: l’olucome alerte sur un détournement des fonds de l’État

L’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques ( Olucome) affirme qu’au moins cent quatre-vingt trois millions de francs burundais ont été détournés en mai dernier. L’argent était

Société

Bubanza : des conducteurs de taxis vélos dénoncent une gestion opaque de leurs fonds

Au moins deux cents conducteurs de taxi vélos réunis dans une association au chef-lieu de la province de Bubanza (Ouest du Burundi) s’insurgent contre leurs responsables. En même temps membres