Deux chefs collinaires destitués à Giheta

Deux chefs collinaires destitués à Giheta

Gérard Nshimirimana et Jean Nzisabira respectivement responsable collinaire de Muremera et Rutegama ont été suspendus le premier avril 2020. La décision a été prise par l’administrateur de la commune de Giheta en province de Gitega (centre du Burundi). Il les a accusés d’incompétence et de désobéissance. Les concernés réfutent en bloc les accusations qui pèsent contre eux. Ils parlent d’une mesure politiquement motivée. ( SOS Médias Burundi)

Les deux hommes militent pour la première formation politique d’opposition CNL.

Selon nos sources, la décision est tombée après un bon moment de mésentente entre l’administrateur communal et les deux hommes. « L’administrateur communal était en conflit ouvert avec les deux élus locaux. Il les a toujours sollicités d’adhérer au CNDD-FDD, en vain.
Il a fini par les accuser de saper les oeuvres du gouvernement, avançant qu’ils ne participent jamais dans des travaux communautaires », disent-elles.

Gérard Nshimirimana a fui la localité au moment où son collègue est en détention dans un cachot de la police locale.

La police a annoncé poursuivre les deux hommes pour deux délits : avoir semé le désordre lors d’une réunion avec l’administrateur de Giheta et détourné des fonds destinés à la construction des chefs-lieux des chefs des collines dont ils sont responsables.

Deux autres personnes ont été nommées par l’autorité communale pour les remplacer.

Previous Un militant du CNL détenu au cachot, trois autres tabassés à Makamba
Next Un élu collinaire en détention à Mugamba