Rugombo: un policier a abattu un militaire


Nazaire Mpfayokurera, un militaire du camp de Cibitoke a été tué hier par un policier à la 9ème transversale, sur la colline de Rusiga, dans la commune de Rugombo (province de Cibitoke, nord-ouest du Burundi). Son unique péché, avoir intervenu pour empêcher des policiers en patrouille à tabasser un citoyen paisible. (SOS Médias Burundi)

C’est vers 22h que l’incident a eu lieu.

Selon des témoins, la victime était avec ses employé dans une buvette dont elle était propriétaire avant de se faire tirer dessus. « Il a juste demandé aux policiers pourquoi ils étaient entrain de tabasser des innocents. Immédiatement, un policier du nom de Diomède Irinubushobozi a ouvert le feu sur lui et il est mort sur le champ », racontent-ils.

Après le forfait, l’auteur du crime et ses collègues sont partis.

Des habitants de Rugombo en colère pleurent la victime qui, selon eux était un bon voisin qui cohabitait bien avec eux.

L’auteur du crime et ses trois coéquipiers tous policiers ont été arrêtés.
Le parquet de province a procédé à l’interrogatoire.

L’affaire devrait être traitée en flagrance.