Burambi- Rumonge : l’administrateur élue jette l’éponge


Elyse Mbonayo a présenté sa démission ce mardi. Dans une correspondance réservée à la CECI, elle dit que c’est dans le cadre du respect de la loi électorale. (SOS Médias Burundi)

Dans une lettre manuscrite destinée au président de la commission électorale communale indépendante (CECI) Burambi, en province de Rumonge ( sud-ouest du Burundi), Elyse Mbonayo, Hutu, dit qu’elle démissionne en tant qu’administrateur nouvellement élue. La place qu’elle avait occupée depuis vendredi dernier après son élection par les membres du conseil communal était réservée à une femme de l’ethnie Tutsi, lit-on dans cette correspondance.

Vendredi dernier, son élection avait suscité de vives protestations de la part des militants du parti CNL. Des sources proches de ce parti dans cette localité font savoir que la place devrait revenir à Domitille Nijimbere, une militante de ce parti. Elle avait obtenu 11 voix sur 15 mais contournée par le parti CNDD-FDD qui voulait à tout prix imposer sa candidate.

Une source proche de la commission électorale provinciale indépendante CEPI Rumonge confirme la démission de ce nouvel administrateur.
Sur les réseaux sociaux, nombreux ont félicité la femme qui a démissionné tout en invitant d’autres politiciens à « être honnêtes ».

____________________

Photo:Elyse Mbonayo / DR