Mukike: un militaire a été tué, six autres blessés dans une attaque d’hommes armés


Le militaire tué faisait partie de la garde du commandant de la première région militaire( ouest du Burundi). L’officier et sa garde sont tombés dans une embuscade d’hommes armés ce matin. (SOS Médias Burundi)

L’attaque qui a visé le véhicule du responsable de la FDNB( Force de Défense Nationale du Burundi) pour la première région militaire s’est déroulée dans la localité de Ruhororo, en commune de Mukike,en province de Bujumbura ( ouest du Burundi). C’était vers 6 heures.

Selon une source militaire, les assaillants se cachaient dans un champ d’eucalyptus.

« Le commandant de la première région quittait Mujejuru( commune de Mugongo-Manga) pour aller s’enquérir de la situation à Mukike. Des hommes armés l’ont attaqué lui et sa garde. Un militaire qui s’appelle Égide Sabimbona est mort sur le champ. Six autres militaires ont été blessés », indique notre source.

Un proche du militaire tué a confirmé l’information.
Dans la nuit de vendredi à samedi dernier,deux personnes ont été tuées dans la zone de Bikanka( toujours en commune de Mukike) par des hommes armés de fusils et de machettes.

______________

Photo : vue de la commune de Mukike /Jean Pierre Aimé Harerimana