Nyanza-Lac (Makamba): les habitants rejettent le retour de leur chef de zone


Une pétition a été signée par des habitants des collines de Kazirabageni et Kiderege de la zone de Kazirabageni en commune de Nyanza-Lac de la province de Makamba (sud du Burundi). Ils protestent contre une probable nomination de Mohamed Kabura, le chef de zone de Kazirabageni sortant. (SOS Médias Burundi)

Selon des sources concordantes, des centaines d’habitants des deux collines ont écrit une pétition protestant contre le retour de Mohamed Kabura, en exercice depuis 2015. La pétition dénonce le comportement de cet administratif. Elle revient entre autres sur la corruption dans les jugements rendus, l’absence de dialogue avec les administrés et d’autres accusations.

Il est aussi dénoncé pour participation dans la fabrication et la commercialisation de boissons prohibées.

Les habitants des collines de Kazirabageni et Kiderege accusent un certain Philémon Bucumi alias Rugwebe, secrétaire communal du parti CNDD-FDD en même temps chef de la colline de Muyange (commune de Nyanza-Lac) d’user de son influence dans le parti pour faire élire des anciens chefs de zones sortants, amis à lui.

Selon une source proche du conseil communal à Nyanza-Lac, le conseil devrait avoir analysé les dossiers de candidature la semaine dernière.

Toutefois, la réunion n’a pas eu lieu suite aux malentendus entre des militants du parti présidentiel, membres du conseil.

_________________

Photo: vue de Nyanza-Lac /DR