Mini-sommet de Goma : Tshisekedi, Kagame, Museveni et Lourenço réaffirment la volonté de conjuguer d’efforts visant à éradiquer les groupes armés dans la sous-région des Grands Lacs

Mini-sommet de Goma : Tshisekedi, Kagame, Museveni et Lourenço réaffirment la volonté de conjuguer d’efforts visant à éradiquer les groupes armés dans la sous-région des Grands Lacs

Le mini-sommet quadripartite de Goma tenu ce mercredi 7 octobre entre les chefs d’Etat ougandais, rwandais, angolais et congolais s’est clôturé après 3 heures d’échange. D’après le communiqué final, lu par la ministre des affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, les quatre chefs d’Etat ont réaffirmé leur volonté de conjuguer d’efforts visant à éradiquer les forces négatives et les groupes armés opérant dans la Sous-région des Grands Lacs.

« Ils ont condamné l’activisme des forces négatives dans la sous-région des Grands Lacs  et ont réaffirmé leur volonté de militer pour le renforcement des capacités de mécanismes existants dans la sous-région afin de couper les forces négatives es sources de financement de leurs activités et de lutter conjointement contre les réseaux maffieux tant régionaux  qu’internationaux qui contribuent à l’exploitation et au commerce illicite des ressources naturelles dans la sous-région  des Grands Lacs », indique la presse présidentielle.

Lire plus >>> Mini-sommet de Goma : Tshisekedi, Kagame, Museveni et Lourenço réaffirment la volonté de conjuguer d’efforts visant à éradiquer les groupes armés dans la sous-région des Grands Lacs

Previous Bubanza: la coopérative des chauffeurs traverse une crise
Next Kirundo: un opposant introuvable, des jeunes Imbonerakure et policiers mis en cause