Kirundo: un opposant introuvable, des jeunes Imbonerakure et policiers mis en cause


Oscar Nahimana,vice-président de la commission communale en charge des élections dans la commune et province de Kirundo (nord du Burundi) est introuvable depuis le 28 septembre dernier. Il a disparu après être interpellé par des jeunes du parti au pouvoir en collaboration avec des policiers. Les faits ont eu lieu dans la localité de Runyonza, sur le secteur de Budahanga. Ses proches disent l’avoir cherché dans tous les cachots officiels, en vain. Ils craignent pour sa sécurité. (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, M. Nahimana a été arrêté dans un bistrot du coin alors qu’il partageait un verre avec des amis.

Il a été embarqué dans un véhicule d’un responsable provincial de la ligue des jeunes Imbomerakure.

« Premièrement, il a reçu un appel téléphonique de la part du président de la CEPI-Kirundo (commission électorale provinciale indépendante). Il lui demandait où il se trouvait à ce moment là. Après quelques instants, le responsable des Imbonerakure dans la province Abel Ahishakiye est arrivé au bistrot où Oscar était. Il était accompagné par deux policiers et trois Imbonerakure. Ils ont procédé à l’arrestation de ce membre du CNL sans rien expliquer », disent des témoins oculaires.

Des proches indiquent que l’opposant aurait été assassiné.

« Nous avons été informé par des individus proches des renseignements et la police qu’il a été tué le même jour. Le fait se serait déroulé au chef-lieu lieu de la province dans les bureaux du chef des renseignements dans la province », ont-ils confié.

Ils exigent à la police, à l’administration locale et au service national de renseignements de communiquer son lieu de détention.

Pascal Manariyo, président de la commission provinciale en charge des élections cité dans cette affaire s’est contenté de dire qu’il s’agit de « mensonges ».