Mwaro: disparition de sept hommes arrêtés par les renseignements

Mwaro: disparition de sept hommes arrêtés par les renseignements

Gervais Nteziryayo , Martin Bukuru, Sigsmond Mpawenimana, Jean Marie, Philibert , Tite Nsavyimana et Eric sont introuvables. Ils avaient été interpellés par le responsable provincial des renseignements le 7 octobre 2020 au chef -lieu de la province de Mwaro (centre du Burundi). Plus de trois semaines après leur arrestation, leurs familles affirment les avoir cherchés dans tous les cachots, en vain. Elles indiquent avoir perdu l’espoir de les retrouver et demandent d’être informées sur leur lieu de détention. (SOS Médias Burundi)

Au moment de leur arrestation, le responsable local des renseignements n’a pas expliqué le motif derrière l’interpellation.

Tous les sept sont originaires de la commune de Kiganda.

Dans la fraîcheur des faits, le responsable du parti CNL en province voisine de Muramvya (centre) a précisé que trois d’entre eux sont des militants de ce parti d’opposition.
Il a toutefois clarifié qu’ils ne s’étaient pas déplacés dans le cadre d’une quelconque activité du parti.

Le gouverneur de Mwaro, colonel Gaspard Gasanzwe avait quant à lui parlé de « rumeurs sans fondement ».

Depuis, leurs familles affirment les avoir cherchés dans tous les cachots officiels, en vain.
Elles disent perdre espoir et demandent aux autorités, à la police et aux renseignements de dévoiler le sort des interpellés.

Des informations non encore vérifiées disent que 5 d’entre eux ont été tués au bord de la rivière Rusizi, dans la province de Cibitoke ( nord ouest) et que 2 autres ont réussi à s’évader.

Selon des sources locales à Cibitoke, au moins 16 corps non identifiés ont été aperçus dans la zone où ils auraient été exécutés depuis le début du mois d’octobre dernier.

Previous Gasorwe: trois établissements exigent des tests de grossesse obligatoires chez les jeunes filles
Next Photo de la semaine : des parlementaires accusent le président de l'Assemblée Nationale de les priver de parole

About author

You might also like

Politique

Kirundo : le CNDD-FDD se fend de plus en plus

Deux camps de jeunes Imbonerakure se sont affrontés jeudi dernier au chef-lieu de la province de Kirundo au nord du Burundi. Un membre de la ligue des jeunes du CNDD-FDD

Politique

Rumonge : la police abat un homme à son domicile

Les faits se sont produits lors d’une opération de la police dans la nuit de jeudi à vendredi sur la colline de Gisenyi ( zone de Maramvya, commune de Burambi,

Élections 2020

Élections : la police accuse le parti CNL de commettre des bavures

La police affirme que le parti CNL se rend coupable d’abus différents durant cette période de campagne. Elle accuse les membres de ce parti principal d’opposition de « tentative d’enlèvement de