Une permanence du CNL située sur la colline de Kibungo  détruite à Nyabihanga

Une permanence du CNL située sur la colline de Kibungo détruite à Nyabihanga

Une permanence du parti CNL sur la colline de Kibungo dans la commune de Nyabihanga, en province de Mwaro (centre du Burundi) a été détruite dans la nuit de jeudi par des malfaiteurs qui n’ont pas été identifiés. Les responsables locaux de ce parti dénoncent une intolérance politique à l’approche des élections présidentielles. Ils exigent des enquêtes indépendantes pour les identifier. (SOS médias Burundi)

La permanence détruite allait être inaugurée aujourd’hui.

Selon Innocent Niyungeko, secrétaire communal du CNL, des permanences de ce parti d’opposition sont souvent visées à Nyabihanga ces derniers jours. « Dernièrement, une autre permanence  située sur la colline de Magamba avait été brûlée. Un peu avant , d’autres locaux situés sur les collines  de Kibogoye ont été détruits également », se plaint-il avant  de préciser qu’il n’y a jamais eu d’enquêtes pour identifier des auteurs du vandalisme.

Les responsables locaux du CNL  déplorent le fait qu’une autre permanence de leur formation politique sur la colline de Gatwe reste toujours fermée sur injonction de l’administrateur de la commune de Nyabihanga. Cette autorité justifie la mesure par des raisons de sécurité. La mesure a été prise  depuis le mois de décembre 2019.

Le secrétaire communal du CNL à Nyabihanga demande que les formations politiques soient traitées au même pied d’égalité.

Previous Diminution des cas de paludisme au camp de réfugiés burundais de Nakivale
Next Reprise des rondes nocturnes au camp de réfugiés burundais de Nduta