Bubanza :recrudescence de vols dans les ménages et dans des champs

Bubanza :recrudescence de vols dans les ménages et dans des champs

En tout, plus de vingt cas de vols dans une semaine dans la province de Bubanza ( ouest du Burundi). Le gouverneur de province et le commissaire mettent en garde les autorités à la base qui collaboreraient avec des voleurs. (SOS Médias Burundi)

Dans la commune de Bubanza, il y a eu plusieurs cas de vols en moins d’une semaine.

« Dans la localité de Buvyuko, les voleurs ont emporté du petit bétail, des biens, des vivres et volailles », déplore un responsable collinaire.

« Chez mois, ils ont volé 20 poules, 2 chèvres et 200 kilogrammes de manioc », regrette Phocas Nibaruta un habitant de la colline de Rurabo.

En commune de Gihanga, dans le Village 3, des voleurs ont été arrêtés. Ils avaient volé 2 chèvres.

En commune de Mpanda, ce sont des débits de boissons qui ont été plus visés. Des plaques solaires ont également été volés.

Le commissaire provincial de police dit ne pas comprendre comment des bandits peuvent commettre des forfaits alors qu’il y a des comités mixtes de sécurité qui doivent veiller sur toutes les collines de la province.

« Ces vaches et chèvres volées passent sur des routes, comment se peut- il que les voleurs ne soient pas arrêtés ? », s’interroge – il.

Il demande aux administratifs à la base de dénoncer tout abattage de bêtes dans des lieux non autorisés.

Le gouverneur Cleophas Nizigiyimana regrette que des cas de vols sont nombreux.

« L’administration à la base est complice. Si par malheur il y’aura 3 cas de vol successifs sur une colline sans que les voleurs ne soient pas appréhendés, c’est que le chef de cette colline est impliqué », indique le gouverneur de Bubanza qui menace de limoger les responsables collinaires qui n’attraperont pas ces voleurs.

Previous Gitega: les personnes vivants avec handicap psychique demandent la gratuité des soins
Next Songa : une femme et son petit enfant tués par des inconnus

About author

You might also like

Société

Burundi : vers le rapatriement de plus de 50.000 déplacés internes de 1993

Le programme figure parmi les priorités du nouveau gouvernement. Les concernés disent ne pas vouloir retourner sur leur colline d’origine. Ils avancent que « leur sécurité ne serait pas garantie là

Société

Muyinga : plusieurs enfants de la communauté Batwa ne fréquentent pas l’école par manque de moyens

Dans un village comptant une quarantaine de ménages de la communauté des autochtones Batwa, moins d’une dizaine des enfants fréquentent l’école à Rutoke, en commune et province de Muyinga (

Société

Covid-19 : les voyageurs dénoncent la gestion du déplacement vers les hôtel d’isolement

Le ministère de la santé a annoncé que le transport des voyageurs qui débarquent à l’aéroport international Melchior Ndadaye est assuré par les hôtels d’isolement de leur choix. Plutôt, ce