Kirundo : le CNDD-FDD renoue avec les contributions

Kirundo : le CNDD-FDD renoue avec les contributions

Depuis ce dimanche, une note avec l’emblème du parti CNDD-FDD demandant à ses militants de donner des contributions pour la construction d’un Autel (monument) du parti à Gitega (centre du Burundi) fait parler d’elle dans la province de Kirundo (au nord). Certains militants estiment que le sponsor dont il est question ressemble plutôt à une tactique de les rançonner. (SOS Médias Burundi)

Selon la circulaire, la contribution peut être constituée de vivres surtout le haricot ou encore de l’argent.

À Kirundo, des membres du parti au pouvoir disent qu’ils sont habitués à de telles circulaires mais qui sont devenues selon eux des portes d’enrichissement des responsables du parti. « Chaque fois, ils viennent avec des circulaires pour nous demander des contributions. Ils changent seulement le motif, mais l’objectif est de nous rançonner. D’ailleurs, nous pensons qu’il s’agit d’une manière pour certains gros poissons de nous soutirer de l’argent pour s’enrichir », lâchent en colère des militants du CNDD-FDD rencontrés au chef-lieu de province.

Ils affirment être contraints de contribuer sous peur d’être appelés des « récalcitrants au système ».

Des chefs de service ciblés

Selon nos sources, des chefs de service qui ont été nommés par décret ou par ordonnances sont « obligés » de contribuer sous peine d’être limogés.

« Ils doivent tout faire pour avoir les contributions calculées selon le salaire individuel. Pour ne pas toucher sur leur salaire, certains n’hésitent pas à utiliser l’argent destiné aux frais de fonctionnement de leur service ou alors forcent les employés de contribuer. Ce qui crée une mauvaise gouvernance », déplorent des fonctionnaires de Kirundo.

_____________

Photo : province Kirundo © Google Maps

Previous Ituri : une dizaine de miliciens tués dans le village de Djunde
Next Cibitoke : trois jeunes Imbonerakure condamnés à deux ans de prison ferme

About author

You might also like

Politique

Bujumbura : 5 opposants transférés à Mpimba

Vianney Kwizera, Franck Ndayishimiye, André Ndirahisha et Ida Bukeyeneza militants du CNL ainsi que Pierre Claver Gatore, membre de l’Uprona non gouvernemental ont été transférés hier dans l’après-midi du cachot

Politique

Muyinga : La mouvance se taille la part du lion dans les CECI.

Les membres des Commissions Electorales Communales Indépendantes (CECI)  sont connus du public depuis jeudi. Les listes provisoires des candidats retenus comme membres des dites commissions montrent la prépondérante place du

Politique

Le parti CNDD-FDD assume avoir organisé une journée de collecte des contributions

Les membres du parti CNDD-FDD accompagnés des administratifs ont silloné plusieurs localités du pays le week-end dernier pour collecter les contributions. Le parti au pouvoir a expliqué à travers une