Makamba : quatre administratifs transférés au cachot du parquet

Makamba : quatre administratifs transférés au cachot du parquet

Ils étaient détenus au commissariat communal de Makamba depuis le 6 juin. Ils ont été transférés au cachot du parquet provincial vendredi dernier. Une source proche du dossier indique qu’ils sont poursuivis pour « faux et usage de faux ». (SOS Médias Burundi)

Syldie Ndagijimana, conseiller technique chargé des questions économiques et du développement, Bernard Sabiyumva, conseiller chargé des questions administratives et sociales, Gervais Ndayisenga secrétaire communal de Makamba et un secrétaire au cabinet du gouverneur ont rejoint les cachot du parquet de Makamba (sud du Burundi) vendredi en fin d’avant-midi.

Selon des témoins, leur transfert a été décidé par une commission du ministère ayant les affaires intérieures dans ses attributions. « La commission les a interrogés sur des cas de malversations dans la gestion des finances communales que deux conseillers techniques de l’administrateur avaient dénoncés dans une correspondance qu’ils avaient adressée au gouverneur de province », indique notre source à Makamba.

Le conseil communal de Makamba a, ce vendredi approuvé dans une réunion extraordinaire, les nouveaux conseillers communaux par contrainte,selon nos sources. Depuis le début de ce mois de juin, deux camps du CNDD-FDD se sont créés en province de Makamba. Le conflit est né du malentendu dans la mise en place des conseillers techniques et d’un secrétaire exécutif permanent de l’administrateur de Makamba. L’ancien comptable a quant à lui dû démissionner le 4 juin. Deux autres personnes poursuivies dans la même affaire comparaissent étant libres.

____________

Photo : la province de Makamba

Previous Kirundo : une famille menacée
Next Gitega : le parquet requiert 8 ans de prison pour un homme qui a des problèmes mentaux