Beni: dix personnes tuées lors de deux attaques armées

Beni: dix personnes tuées lors de deux attaques armées

Les attaques ont été menées ce dimanche et lundi par un groupe armé assimilé aux rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées). Elles ont visé trois villages de la province du Nord-Kivu à l’Est de la RDC. Dix personnes ont été tuées. Plusieurs autres ont fui leur ménage. Les acteurs de la société civile dénoncent d’interminables attaques armées qui coûtent la vie à des civils paisibles. (SOS Médias Burundi)

Les attaques ont visé les villages de Musandaba et Musuku dans les secteurs de Beni-Mbau et Batangi-Mbau ainsi que Rwenzori en territoire de Beni. « Ils ont surpris des habitants de Musandaba et Musuku ce dimanche y tuant 8 personnes avant de se replier. C’est à quelques kilomètres du chef-lieu du territoire de Beni Oicha », a rapporté Jamali Moussa, président de la société civile de Mbau avant d’ajouter que les corps de certaines victimes ont été acheminés à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oicha le matin de ce lundi.

Deux autres individus ont été tués ce lundi dans le village de Mighende, sur la route Beni-Kasindi, dans le secteur de Rwenzori en territoire de Beni.

Selon des témoins, ils ont péri lorsque les véhicules à bord desquels ils se trouvaient sont tombés dans une embuscade tendue par des ADF.

Suite à cette attaque le trafic a été momentanément bloqué sur la route nationale numéro 4 RN4.

_____________

Photo : route nationale numéro 4, Béni-Kasindi, février 2021

Previous Nord-Kivu (RDC) : l'ambassadeur d'Italie et deux autres personnes tués
Next Nakivale (Ouganda) : une centaine de réfugiés burundais exigent d'être rapatriés dans l'immédiat

About author

You might also like

Securité

Buterere – Samariro: un mort et une vingtaine de blessés dans une attaque à la grenade

L’engin a explosé hier soir non loin d’un petit marché situé dans la zone de Buterere communément appelé « Samariro », dans la commune urbaine de Ntahangwa au nord de la capitale

Securité

Burambi: un enseignant en détention

Denis Nindereye , un enseignant de la colline de Donzi en Zone de Maramya de la commune de Burambi( province Rumonge au sud- ouest) est en détention depuis dimanche dernier.

Securité

Bujumbura : un ancien officier arrêté par le SNR

Prime Niyongabo, ancien commandant de la police spéciale de roulage PSR( 2002-2004) a été interpellé à son domicile ce soir vers 20 heures par des agents du service national de