Mabayi : des combats entre l’armée burundaise et un groupe armé se poursuivent

Mabayi : des combats entre l’armée burundaise et un groupe armé se poursuivent

Depuis trois jours, les habitants des collines de Gafumbegeti et Rutorero en zone de Butahana dans la commune de Mabayi (province de Cibitoke, Nord-ouest du Burundi) disent avoir peur. C’est suite aux affrontements entre des militaires burundais et des hommes armés parlant Kinyarwanda. Selon nos sources, au moins deux rebelles ont été tués, quinze militaires blessés. Le bilan reste provisoire. (SOS Médias Burundi)

Depuis le week-end dernier, des combats opposent des militaires burundais à des hommes armés parlant Kinyarwanda.
Ils se déroulent à l’intérieur de la réserve naturelle de la Kibira.

Selon des sources militaires, l’armée burundaise a surpris ces rebelles quand ils s’apprêtaient à attaquer le territoire rwandais. Jusqu’à présent, 16 miliciens ont été arrêtés par des militaires postés dans les communes de Mabayi et Bukinanyana.

Douze fusils AK47 ont également été saisis, selon un officier de l’armée burundaise qui a témoigné sous couvert d’anonymat. Des sources locales ont confirmé avoir compté au moins quinze militaires blessés. Ils ont été transportés sur Mabayi avant d’être évacués à Bujumbura (capitale économique). « Quatre d’entre eux sont arrivés ce matin vers 10h », rassurent-elles.

Des activités toujours paralysées

Les paysans des localités proches de la zone de combats ne se sont pas rendus dans les champs depuis le week-end dernier. Les écoles aussi restent fermées, les élèves, écoliers et enseignants ayant préféré rester à la maison pour leur sécurité.

L’administration communale à Mabayi dit être préoccupée par la situation. Un responsable militaire dans la région indique que l’armée a reçu des ordres de démanteler ce groupe armé installé dans la Kibira depuis bientôt plus de cinq ans.

Il demande à la population locale de rester calme tout en rapportant tout mouvement suspect.

__________

Photo : province Cibitoke

Previous Kanyosha : douze blessés dans une altercation entre Imbonerakure et militants du CNL
Next Irumu : seize morts dans les rangs des miliciens du FPIC à Mwanga

About author

You might also like

Securité

Muramvya: les familles sont sans nouvelles de deux hommes arrêtés samedi dernier

Cinq jours après l’interpellation de trois hommes dont un militaire ex FAB ( Forces Armées Burundaises avant l’intégration de mouvements armés) sur la colline et zone de Shombo, en commune

Securité

Cibitoke : des militaires ont battu des Imbonerakure

Ils étaient plus de cent à faire des entraînements paramilitaires ce dimanche matin au stade de la commune de Rugombo( province de Cibitoke, au nord-ouest du Burundi). Une soixantaine était

Securité

Makamba: deux responsables locaux du CNDD-FDD arrêtés

Diomède Ngabonziza et Salvator Ndayishimiye respectivement secrétaire et responsable des jeunes du parti au pouvoir sur la colline de Mayange en zone de Bigina dans la commune de Kayogoro (province