Covid-19 : gestion opaque de la pandémie à Rutana, des habitants craignent une forte contamination

Covid-19 : gestion opaque de la pandémie à Rutana, des habitants craignent une forte contamination

Depuis plus d’un mois, plusieurs personnes ont été testées positives au Coronavirus au chef-lieu comme en milieu rural de la province de Rutana (Sud-est du Burundi). À l’hôpital de province, des malades dénoncent de mauvaises conditions dans lesquelles ils sont isolés et choisissent de rentrer se confiner à leur domicile. Ils Craignent une forte contamination. Du côté des responsables sanitaires c’est le silence radio. (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, les premiers cas ont été découverts début février à l’hôpital provincial de Rutana. Plusieurs autres ont été détectés en milieu rural selon des sources sanitaires dans la province.

Des patients qui se sont confiés à SOS Médias Burundi affirment avoir choisi de rentrer se confiner chez eux après avoir constaté une négligence dans le suivi médical. « À l’hôpital, il n’y a que deux tentes installées pour l’isolement des cas testés positifs. Alors que nous étions nombreux, on ne pouvait pas tenir dans des conditions aussi inhumaines à cet endroit. Nous sommes nombreux à avoir choisi de rentrer se confiner à la maison en prenant des médicaments », disent-ils.

Des sources médicales ont révélé à notre rédaction que les tests effectués ces derniers jours sont pour la plupart positifs.

Gestion opaque

Des habitants de Rutana accusent les responsables sanitaires dans la province de négliger la pandémie et de ne pas communiquer sur la situation.

Selon eux, le silence des responsables risque de faciliter une forte contagion du Coronavirus. « Si on n’est pas informé, on ne saura même pas comment prendre des précautions pour se protéger. Les responsables devraient nous informer régulièrement et nous donner des directives à suivre », s’alarment des fonctionnaires du chef-lieu de province. Des patients quant à eux affirment qu’ils essayent de gérer à leur façon le Covid-19. Ils disent ne pas avoir d’autres choix malgré le risque de contaminer leurs voisins et les membres de leur famille.

Les autorités administrative et sanitaire indiquent que des mesures barrières contre le Covid-19 ne sont pas respectées dans les marchés et autres lieux publics. « Les effectifs des cas positifs ne sont pas alarmants », rassurent-ils sans donner aucun bilan.

Rutana est l’ une des provinces frontalières avec la Tanzanie . Des Burundais qui vont dans ce pays à la quête du travail y transitent. Plusieurs cas de Covid-19 ont été rapportés chez cette catégorie de citoyens burundais, selon des sources locales.

___________

Photo : dépistage au poste frontalier de Gasenyi-Nemba des réfugiés burundais rentrant de Mahama

Previous RDC-Beni : quatre morts dans une attaque attribuée aux ADF à Tenambo
Next Burundi-ONU : la commission d’enquête dresse un bilan sombre, l'émissaire burundais s'en moque

About author

You might also like

Santé

Covid-19 : le Burundi annonce huit nouveaux cas de coronavirus

Cinq ont été en contact avec d’anciens patients, au moment où trois autres ont été testés après alerte de différents hôpitaux sur des cas suspects. Entre-temps, quatre individus sur les

Santé

Covid-19: sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’EAC

Ledit sommet est prévu ce mercredi 15 avril 2020. Il se tiendra sur vidéo conférence. Selon l’invitation dont SOS Médias Burundi s’est procuré une copie, le seul point à l’ordre

Santé

Muyinga: plusieurs personnes testées positives au Covid-19

Plusieurs individus ont été testés positifs au Coronavirus ces derniers jours au centre de dépistage installé à Kobero ( poste frontière entre le Burundi et la Tanzanie) dans la province