Bujumbura : prison à vie pour un colonel qui a tué un caissier d’un bar

Bujumbura : prison à vie pour un colonel qui a tué un caissier d’un bar

Blaise Nimpagaritse a été condamné cet après-midi par la cour d’appel de Muha (sud de la capitale économique Bujumbura). Il doit aussi verser trente millions de francs burundais à la famille du disparu comme dedomagement. Il a été reconnu coupable de crime prémédité. (SOS Médias Burundi)

Au cours de l’audience de ce lundi, l’accusé a plaidé coupable. Il a même demandé pardon pour avoir agi sous l’effet de l’alcool. « Je n’étais pas en forme mentalement. Ma sœur avait mis au monde. Je l’avais visitée et j’y avais pris la bière de banane (Insongo). J’avais également pris un verre de trop », s’est-il défendu.

Cet officier de l’armée burundaise a dit à la cour qu’il entretenait de bonnes relations avec la victime. « Il était un ami à moi. Je lui offrais souvent de la bière. Je n’envisageais pas le tuer », a-t-il insisté. Il a demandé publiquement pardon à la famille du jeune homme reconnaissant que « sa mort est dure à supporter ».

Un représentant de la famille n’a pas donné de valeur aux propos de l’officier. Le représentant du ministère public a insisté sur le caractère du crime qu’il a qualifié de « prémédité ». « Après avoir causé la bagarre, Nimpagaritse est rentré pour récupérer son fusil. En plus, il a battu la victime pendant au moins une heure avant de tirer sur elle ».

La famille de la victime avait réclamé un dédommagement d’une somme de plus de quatre-vingt neuf millions de francs burundais.

__________

Photo : cour d’appel de Muha (sud de Bujumbura)

Previous Burundi : le gouvernement a levé la mesure de suspension de l'ONG locale PARCEM
Next Nduta-Nyarugusu (Tanzanie ) : les réfugiés de plus en plus sensibilisés pour rentrer

About author

You might also like

Justice

Bujumbura : Six militants du CNL condamnés à une année d’emprisonnement

La sentence a été prononcée ce vendredi 5 juin. Dix huit membres du parti CNL avaient été arrêtés au début du mois de Mai dans la commune de Kabezi en

Justice

Affaire Melchior Ndadaye: Maître Janvier Bigirimana parle d’un procès non équitable

Le jugement dans l’affaire Melchior Ndadaye a été rendu lundi 19 octobre 2020. Des anciens dignitaires et hauts gradés de l’ancienne armée burundaise ex FAB ( Forces Armées Burundaises avant

Justice

Affaire-Vugizo: arrestation en cascade des militants du CNDD-FDD

Au moins 500 personnes, pour la majorité membres du CNDD-FDD a été arrêtée et interrogées brièvement par des Opj (officiers de police judiciaire) depuis le 8 mars dernier en commune