Muyinga : prison à vie pour un militaire qui a tué un chef de quartier

Muyinga : prison à vie pour un militaire qui a tué un chef de quartier

Éric Nzobakenga a été condamné ce jeudi par le tribunal de province de Muyinga (Nord-est du Burundi) à la prison à vie. Il doit aussi verser vingt millions de francs burundais à la famille de la victime comme dédommagement. (SOS Médias Burundi)

Le verdict est tombé ce matin après l’audience de ce mercredi après-midi. Plusieurs habitants de la place ont suivi le procès en flagrance. Éric Nzobakenga a expliqué au siège que l’acte n’a pas été prémédité.

Ses dires n’ont pas convaincu les juges. Le militaire a tiré sur le responsable local après s’être rendu à la caserne de Mukoni où il est posté pour récupérer son arme.

________________

Photo : province Muyinga

Previous Bujumbura : un corps découvert dans une canalisation d’eau
Next Nord-Kivu (RDC) : un mort dans la manifestation anti-Monusco

About author

You might also like

Droit de l'Homme

Affaire Germain Rukuki : l’activiste burundais parmi les 10 cas de la campagne « Write for Rights »

Amnesty International a lancé hier la plus grande campagne mondiale en faveur des droits humains « Write for Rights ». Cette année, l’activiste burundais Germain Rukuki est sur la liste des 10

Justice

Affaire-Kayogoro: la cour d’appel de Makamba a prononcé des peines allant jusqu’à 10 ans de prison

La cour d’appel de Makamba ( sud du Burundi) a rendu son verdict dans l’après-midi de ce vendredi. Treize individus sur les seize qui étaient poursuivis ont été condamnés. Sept

Justice

Gitega : l’ancien responsable adjoint des Imbonerakure rejugé

Aimé Irambona a été condamné de nouveau au terme d’un procès hier. Il a été condamné à 21 ans de prison ferme. Le militant du parti au pouvoir, en même