Minembwe (RDC) : l’armée congolaise tue cinq combattants de Twirwaneho

Minembwe (RDC) : l’armée congolaise tue cinq combattants de Twirwaneho

L’information a été confirmée par le capitaine Dieudonné Kasereka, porte parole du secteur opérationnel Sokora 2. L’armée régulière annonce que huit autres combattants ont été blessés. (SOS Médias Burundi)

Les cinq combattants ont été tués lors des combats entre Twirwaneho, un groupe armé principalement composé de Banyamulenge et des militaires congolais. Ils se sont déroulés à Rutigita. C’est en territoire de Fizi dans la province du Sud-Kivu à l’est de la RDC.

Les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) accusent le groupe armé d’avoir attaqué ses positions avant qu’elles ne réagissent. Mais du côté de Twirwaneho, on dément l’information. « Ce sont plutôt des militaires dirigés par le colonel Ekyembe qui se sont coalisés avec les Maï Maï et qui ont lancé un assaut sur nous », explique un responsable du groupe.

Ces derniers jours, des militaires postés à Minembwe sont reprochés par la population de collaborer avec les Maï Maï dans la vente d’armes et le pillage de vaches dans la région.

______________

Photo : vue aérienne des Minembwe

Previous Kakongo (RDC) : trois bergers Banyamulenge tués
Next Burundi-UE : Gitega espère la levée des sanctions

About author

You might also like

Securité

Minembwe( RDC) : plus de 265000 vaches pillées en deux ans, la malnutrition s’invite

Les vaches appartiennent à des familles de la communauté Banyamulenge. C’est dans les hauts plateaux des territoires d’Uvira et Fizi ainsi qu’une partie du territoire de Mwenga à Itombwe que

Securité

Makamba : arrestation de huit personnes lors d’une fouille

La police a mené une fouille ce matin dans des quartiers du chef-lieu de la province de Makamba, au Sud du Burundi. Huit individus ont été interpellés. Ce sont des

Securité

Bubanza : des Imbonerakure sèment la terreur au chef-lieu de la province

Claude Manirakiza, habitant du quartier Shari 2 au chef-lieu de la province de Bubanza (ouest du Burundi) a été attaqué par un groupe de sept militants de la ligue des