Ngozi : la famille d’un jeune disparu depuis mai perd espoir de le retrouver

Ngozi : la famille d’un jeune disparu depuis mai perd espoir de le retrouver

Délice Iradukunda est introuvable depuis le 5 mai dernier. Il habitait le quartier de Ruvumu de la colline de Kinyami dans la commune et province de Ngozi (nord du Burundi). Ses parents affirment l’avoir cherché dans tous les cachots officiels, en vain. Ils perdent espoir de le retrouver. (SOS Médias Burundi)

Selon sa famille, Délice Iradukunda avait quitté le domicile de ses parents pour une simple promenade dans la ville de Ngozi. « Il est parti ce jour comme d’habitude se promener en ville. Il n’est plus rentré. Nous avons essayé de le joindre sur son téléphone, en vain. Nous pensons qu’il lui est arrivé quelque chose de très grave », disent des membres de sa famille.

Depuis, ils affirment avoir cherché le jeune homme dans tous les cachots officiels sans succès. « Nous n’avons pas de preuves, mais nous soupçonnons qu’il aurait été enlevé par des jeunes Imbonerakure de la colline de Kinyami qui, depuis des mois nous menacent de mort. Que la police et la justice nous aident à faire une enquête indépendante pour savoir ce qui est arrivé à notre enfant », désespèrent-ils.

____________

Photo : la province de Ngozi

Previous Kiremba : un opposant blessé par des Imbonerakure
Next Minembwe (RDC) : le Général Yav obligé de quitter Minembwe