Bubanza : une récompense d’un million de francs burundais pour toute personne qui dénoncera un malfaiteur

Bubanza : une récompense d’un million de francs burundais pour toute personne qui dénoncera un malfaiteur

C’est le gouverneur de la province de Bubanza (ouest du Burundi) qui l’a annoncé au cours d’une réunion avec des responsables du parti et des administratifs exclusivement membres du parti présidentiel dans sa province. C’était ce vendredi. (SOS Médias Burundi)

Le gouverneur de Bubanza est plus que déterminé. Sa province doit être la plus stable et sûre. « Pas question que la province longtemps meurtrie par l’insécurité soit encore perturbée », a dit Cleophas Nizigiyimana qui a promis un million de francs burundais à toute personne qui dénoncera un malfaiteur. Une somme qui sera collectée parmis les natifs de la province.

Selon une source sur place, cette annonce a été vivement applaudie par le public largement dominé par des Imbonerakure qui avaient été invités à cet effet.

Le gouverneur a également rappelé d’autres mesures pour préserver la sécurité. C’est notamment la tenue d’un cahier de ménage qui doit aussi renseigner sur la présence d’un visiteur, en plus des occupants.

Anciens militaires et policiers dans le viseur

Il a demandé aux responsables du parti au pouvoir et aux administratifs de surveiller les anciens militaires et policiers à la retraite. « Ils sont complices des forfaits commis dans notre province », a affirmé M. Nizigiyimana.

Le secrétaire provincial du CNDD-FDD a, quant à lui recommandé aux jeunes Imbonerakure du parti présidentiel de rester vigilants. « N’oubliez pas que nous avons repoussé les assaillants qui nous ont attaqués en 2018 et 2019. Aujourd’hui, ils peuvent changer de tactique. Soyez toujours vigilants », a-t-il interpellé.

__________

Photo : l’immeuble abritant les bureaux de la province de Bubanza

Previous Muyinga : tout le staff de l'OBR et les déclarants de Kobero doivent être mutés
Next Minembwe (RDC) : des affrontements entre Twirwaneho et les FARDC