RDC-Beni : une dizaine de présumés collaborateurs des ADF interpellés

RDC-Beni : une dizaine de présumés collaborateurs des ADF interpellés

Treize chefs de village de Mwalika, en chefferie de Bashu,territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu à l’est de la RDC ont été arrêtés par l’armée congolaise. Ils sont soupçonnés de collaborer avec les ADF (Forces Démocratiques Alliées). (SOS Médias Burundi)

Les interpellés ont été présentés à la presse ce jeudi.
Selon une source militaire, ils ont été appréhendés grâce aux informations fournies par un rebelle capturé qui a opté par coopérer avec les forces de sécurité. « Son nom est Kambale Ngahagondi. Il a été capturé en possession d’une AK-47 », disent des témoins oculaires.

« C’est un combattant ADF actif, c’est grâce à lui que nous sommes tombés sur plusieurs grands autres collaborateurs des ADF dans le village Mwalika dont la majorité sont des chefs des villages. Ils sont au moins 13 chefs », confirme le lieutenant Anthony Mwaluushayi, porte-parole des opérations Sokola1 à Beni.

Peu avant lui, un autre groupe de collaborateurs des ADF a été présenté aussi à la presse. Il s’agit d’un groupe dénommé United Ground Destruction (UGD), composé de présumés assassins des Imams dernièrement tués à Beni. Son quartier général était basé à Kasindi, cité frontalière avec l’Ouganda. Ce groupe enrôle également des femmes et des enfants, a remarqué notre reporter.

__________

Photo d’illustration : rond point Nyamwisi en ville de Beni

Previous RDC-Ituri : un notable de l'Ituri demande au gouverneur militaire de procéder à la mutation des militaires
Next Photo de la semaine : la présidente Samia veut tout rafler