Bubanza : un responsable du CNL interpellé

Bubanza : un responsable du CNL interpellé

La police a mené une fouille au chef-lieu de la zone de Buringa en commune de Gihanga (province de Bubanza, à l’ouest du Burundi) jeudi dernier. Dans la foulée, un responsable du CNL, parti d’opposition a été arrêté. Il est poursuivi pour détention d’armes. (SOS Médias Burundi)

Selon le chef de zone de Buringa, la police a trouvé chez lui des jumelles et 2 balles. « Nous mettons en garde toute personne qui voudrait politiser son interpellation », a menacé le chef de zone de Buringa.

Des habitants du chef-lieu de Buringa affirment être harcelés depuis mercredi dernier. « Nous nous réveillons encerclés, les policiers nous exigent de leur donner de l’argent ou volent de l’argent et d’autres biens », déplore un habitant qui a donné 10000 francs burundais aux policiers pour qu’il ne soit pas arrêté.

Des observateurs locaux soupçonnent que le contrôle est lié à une attaque qui a visé un véhicule d’une société de production de ciment dans la localité. La zone de Buringa est située aux abords du parc national de Rukoko, abritant des hommes armés qui profitent depuis plusieurs années de son voisinage avec le Congo.

____________

Photo : les bureaux de la commune Gihanga

Previous Muramvya : un EX-FAB enlevé
Next Meheba (Zambie) : distribution des produits hygiéniques