Cibitoke : une vingtaine d’orpailleurs morts en moins de deux semaines

Cibitoke : une vingtaine d’orpailleurs morts en moins de deux semaines

Ils ont été victime des éboulements de terrain dans les communes de Bukinanyana, Murwi et Mabayi, en province de Cibitoke (nord-ouest du Burundi). Selon une source administrative, la plupart des victimes sont des orpailleurs irréguliers qui creusent les minerais pendant la nuit. (SOS Médias Burundi)

Lundi dernier, 10 orpailleurs ont été déterrés dans les décombres du site de Gisaba en zone de Buhindo de la commune de Murwi. « Nous les avons découverts à plus d’une cinquantaine de mètres de profondeur. Ils ont été victime d’un glissement de terrain dans une mine d’or », disent des habitants de la commune de Murwi.

Selon la même source, quatre autres orpailleurs ont été tués dans des éboulements au début de ce mois.

Dans les communes de Bukinanyana et de Mabayi, 10 orpailleurs ont été retrouvés morts au cours de ce mois. « Les victimes sont pour la plupart des jeunes désœuvrés locaux sans expérience qui se lancent dans les sites d’extraction d’or », a déploré un responsable collinaire.

Cette information est confirmée par une source policière qui précise que plus d’une trentaine d’orpailleurs ont été grièvement blessés dans les mêmes circonstances.

D’après un leader communautaire, tous ces incidents se produisent pendant la nuit, ce qui réduit les chances de survie des concernés travaillant de surcroît sans gilets de protection.

Carême Bizoza, gouverneur de la province de Cibitoke recommande aux orpailleurs de se regrouper dans des coopératives reconnues par la loi. Il estime que ce sont des orpailleurs non regroupés dans des coopératives qui sont à l’origine de ces incidents.

Il menace de sanctionner selon la loi, les récalcitrants.

___________

Photo : des orpailleurs dans une mine d’extraction d’or à Cibitoke

Previous Burundi : trois directeurs des écoles fondamentales destitués
Next Uvira (RDC) : un vieux éleveur tué, ses vaches volées