Makamba : seuls les militants du CNDD-FDD affectés au service de lutte contre le Covid-19 à l’hôpital de province

Makamba : seuls les militants du CNDD-FDD affectés au service de lutte contre le Covid-19 à l’hôpital de province

Selon les informations recueillies à l’hôpital provincial de Makamba (sud du Burundi), le personnel du service lié au Coronavirus est choisi parmi les membres du parti au pouvoir. Ceux qui y sont affectés gagnent une prime qui va jusqu’à 3 millions de francs burundais.
Les salariés écartés de ce système crient à l’injustice
. (SOS Médias Burundi)

Selon des sources proches de l’hôpital, la direction de l’hôpital Makamba est à la base de cette organisation qui nuit au personnel qui n’appartient pas au parti CNDD-FDD. « Par exemple, les salariés du service laboratoire reçoivent une prime de 50 mille francs burundais pour toute personne dépistée positive ou non. Les laborantins qui ne reçoivent pas cette prime refusent d’accueillir ceux qui viennent se faire dépister car seuls ceux qui ont été désignés par la direction reçoivent des primes de plus de 3 millions à la fin du mois », indique une source sur place.

Des patients se plaignent de passer des heures à l’hôpital en attendant de se faire dépister. En plus, des malades manquent de médicaments destinés à traiter les patients de Covid-19.

Cette source précise que lorsque le stock de médicaments à la pharmacie de l’hôpital s’épuise, les chauffeurs qui ne sont pas affectés au système refusent d’aller approvisionner l’hôpital et laissent le travail à ceux qui reçoivent ces primes. Certains malades se plaignent de ne recevoir qu’une demi-cure de médicaments.

_________

Photo : la province de Makamba

Previous Burundi : HRW dénonce des meurtres, des disparitions forcées et des tortures commis sous le pouvoir Ndayishimiye
Next Kirundo : la commune de Ntega a un nouvel administrateur