Rumonge : un enfant enterré à la place d’un autre

Rumonge : un enfant enterré à la place d’un autre

C’est à la morgue de l’hôpital de Rumonge (sud-ouest du Burundi) que l’incident se passe. Deux enfants hospitalisés sont morts la semaine dernière. L’hôpital place les corps à la morgue comme il est d’usage. Ce mardi 26 octobre, la famille qui veut enterrer dignement son enfant ne le trouve pas à la morgue. (SOS Médias Burundi)

La famille est arrivée aujourd’hui réclamer le corps de son enfant. Le corps n’est pas là. La famille est en colère. « La question est portée devant le médecin provincial. La famille réclame le corps de son enfant laissé à la morgue, en vain. Elle constate que le cadavre a été enterré par une autre famille samedi dernier », a confié à SOS Médias Burundi un prestataire de soins à l’hôpital de Rumonge sous couvert d’anonymat.

Selon nos sources, la famille qui s’est trompée de cadavre refuse de le déterrer

Des infirmiers parlent d’un incident dû au dysfonctionnement des activités de l’établissement sanitaire. « Il y a un laisser aller entretenu par les responsables de l’hôpital dans certains services », déplorent-ils.

Selon nos informations, la Croix-Rouge a accepté de déterrer le corps de l’enfant. Il sera remis à la famille qui l’a réclamé. Quant à ce deuxième corps qui reste à la morgue, il sera enterré aux frais de l’hôpital de Rumonge.

___________

Photo : la province de Rumonge

Previous Burundi-Rwanda : une réunion entre des gouverneurs pour parler du bon voisinage
Next Beni (RDC) : au moins 13 personnes tuées dans une double attaque