Beni (RDC) : au moins 13 personnes tuées dans une double attaque

Beni (RDC) : au moins 13 personnes tuées dans une double attaque

Des présumés rebelles ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées) ont mené deux attaques simultanées le matin ce dimanche aux villages de Ngadula (situé entre Maleki et Bayeti) et Tandika. C’est en secteur de Beni-mbau sur le territoire de Beni (province du Nord-Kivu, est de la RDC). Le bilan avancé par des habitants est de 13 personnes tuées. Jean-Paul Ngahangondi, député élu dans la circonscription regrette « l’inaction des forces de sécurité lors de l’attaque ». (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, les assaillants ont fait incursion au village de Ngadula très tôt le matin de ce dimanche. Ils ont commencé à exécuter des gens, d’après des habitants qui ont réussi à fuir.

Au même moment, un autre groupe attaquait le village de Tandika. En tout, 13 personnes ont été tuées: 9 à Ngadula et 4 à Tandika.

Jean-Paul Ngahangondi, député élu dans la circonscription de Beni affirme qu’il avait alerté les services de sécurité locaux sur la présence des hommes armés dans la région, en vain. « C’est du chao ce qui se passe en territoire de Beni et dans la province de l’Ituri. La population est abandonnée à la merci des bouchers qui les égorgent chaque jour comme des brebis sans berger. L’État congolais triomphe sans se gêner dans l’irresponsabilité notoire. Comment soutenir un régime incapable de donner la sécurité et la paix à la population? », a-t-il réagi en colère regrettant qu’il avait alerté les forces de sécurité avant l’attaque, en vain.

Les autorités militaire et civile ne se sont pas encore prononcées par rapport à l’attaque.

__________

Photo : un rond-point dans la ville de Beni

Previous Rumonge : un enfant enterré à la place d'un autre
Next Makamba : une personne tuée par un militaire qui assure la sécurité chez le 1er ministre