Makamba : une personne tuée par un militaire qui assure la sécurité chez le 1er ministre

Makamba : une personne tuée par un militaire qui assure la sécurité chez le 1er ministre

La victime est Issa Nizigiyimana. Il a succombé à des blessures lui infligées par un militaire qui assure la sécurité à la résidence privée du premier ministre à Rutana (sud-est du Burundi). L’incident a eu lieu sur la colline de Bukeye au chef-lieu de la commune de Nyanza-Lac en province de Makamba (sud). L’auteur du crime a été appréhendé. (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, M. Nizigiyimana a été poignardé jeudi vers 20h. « Il était avec un ami quand un véhicule s’est brusquement arrêté tout près d’eux. Des personnes dont un militaire qui étaient à bord ont discuté avec eux avant que le militaire ne saute sur sa victime et lui inflige plusieurs coups de poignards », racontent des témoins qui ont assisté impuissament à la scène.

Le blessé a été évacué à une structure sanitaire proche pour des soins avant de succomber à ses blessures, selon ses proches.

D’après des habitants, le véhicule qui a roulé à toute allure a été intercepté par la police au centre de Muyange (même commune de Nyanza Lac).
Les individus à son bord dont le militaire ont été appréhendés. Des proches du défunt demande à la justice d’intervenir.

L’auteur du crime qui est jusqu’ici détenu par la police est un militaire en fonction. Il est affecté à une résidence privée du premier ministre burundais située en province de Rutana.

Selon nos sources, la femme du militaire habite dans la localité. L’homme n’était pas en tenue militaire lors des faits. Les raisons de son agissement restent flous.

La famille de la victime déplore que le véhicule utilisé a été remis au propriétaire avant que l’enquête ne soit clôturée.

_____________

Photo : la province de Makamba

Previous Beni (RDC) : au moins 13 personnes tuées dans une double attaque
Next Ituri (RDC) : découverte de 12 corps à Irumu