Nyarugusu (Tanzanie) : un match de football dégénère en conflit

Nyarugusu (Tanzanie) : un match de football dégénère en conflit

Dimanche 31 octobre, un match amical de football oppose Milac, une équipe soutenue par des réfugiés burundais à Regideso, composée de Congolais. Avant la fin du match, des esprits s’échauffent. Des joueurs tout comme des supporters des deux côtés se battent jusqu’à se blesser. (SOS Médias Burundi)

C’est sur le terrain Onze rapide de la zone 9 que le match a eu lieu. Au début, on sentait la détermination de gagner le match des deux côtés. Des supporters des deux équipes étaient nombreux.

La première mi-temps s’est soldée sur un score de deux buts à zéro en faveur des Burundais.  Les Congolais finiront par égaliser en deuxième mi-temps.

Pour les départager, vient le moment des tirs aux buts. « C’est l’équipe burundaise qui a commencé et elle a marqué. Les Congolais ont raté le premier penalty. C’est à ce moment que les esprits se sont chauffés. Les choses deviennent très compliquées dans le terrain », disent des réfugiés qui assistaient à ce match.
Et d’ajouter « Un joueur congolais s’est énervé, empêchant aux Burundais de continuer les tirs aux buts, ce qui a provoqué un affrontement ».

Selon des témoins, il y a eu des blessés des deux côtés. La police est intervenue. Elle a dû utiliser des gaz lacrymogènes pour dissuader les deux parties.

Selon une source policière, plusieurs interpellations ont eu lieu après l’incident. Jusqu’à ce mardi, le climat était toujours tendu entre les deux communautés de réfugiés. L’administration du camp a organisé une réunion de pacification.

Le camp de Nyarugusu compte plus de 130 mille réfugiés dont plus de la moitié sont des Congolais.

_____________

Photo : un terrain de football au camp de réfugiés de Nyarugusu

Previous Bweru : une femme tuée
Next Nyarugusu (Tanzanie) : plus de distribution de savons aux réfugiés burundais