RDC-Rutshuru : les collines de Chanzu et Mbiza investies par des hommes armés inconnus

RDC-Rutshuru : les collines de Chanzu et Mbiza investies par des hommes armés inconnus

Des affrontements aux armes lourde et légère ont eu lieu dimanche soir et se sont poursuivis ce lundi entre les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) et un groupe d’hommes armés non encore identifiés en provenance du Rwanda voisin, selon un chef local. Ces affrontements ont visé le groupement de Jomba, en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, à l’est de la RDC. (SOS Médias Burundi)

Contacté par nos confères de Rutshuru, chef du groupement de Jomba indique que ces hommes armés sont venus du Rwanda. Selon Jackson Achuki, les collines de Chanzu et Mbiza sont passées sous le contrôle des assaillants.

Cette situation a occasionné le déplacement massif de la population ce matin. « Des ennemis venus du Rwanda ont traversé le parc des Virunga et ont pris les collines de Chanzu et Mbiza. Les FARDC sont en train de les poursuivre. Les affrontements se déroulent sur les collines de Chanzu dans le village de Kikoro, précisément à Chanzu. Jusqu’à maintenant la situation est mauvaise, la population fuit vers l’Ouganda, d’autres habitants prennent la direction de Rutshuru », a indiqué le chef du groupement de Jomba.

Des habitants fuient leur colline avec leur petit bétail

Chanzu et Mbiza sont deux collines à cheval entre l’Ouganda et le Rwanda.

La même source confirme que pour l’instant, les activités au poste frontalier de Bunagana se déroulent normalement. La société civile du territoire de Rutshuru soupçonne les combattants du Mouvement du 23 mars (M23), d’être à la base de cette attaque

Ces combattants avaient fui au Rwanda et en Ouganda après leur défaite en 2013 .

____________

Photo : des habitants, avec leurs effets ménages fuient les zones de combat

Previous Kenya : famine au camp de réfugiés de Kakuma
Next Bujumbura : un ancien policier enlevé