Burundi-USA : le gouvernement se réjouit de la levée des sanctions par les États-Unis

Burundi-USA : le gouvernement se réjouit de la levée des sanctions par les États-Unis

Le président américain a levé les sanctions contre le Burundi ce jeudi. Joe Biden indique que son pays note de « progrès significatifs dans plusieurs secteurs opérés au Burundi depuis la prise de pouvoir par Évariste Ndayishimiye » l’an dernier. Le gouvernement burundais se réjouit. Son porte parole Prospère Ntahorwamiye demande à d’autres partenaires dont l’Union européenne d’agir de la même manière. (SOS Médias Burundi)

Dans un communiqué lu à la radio télévision nationale du Burundi (RTNB) hier soir, le gouvernement burundais s’est félicité. Il parle d’une décision influencée par des « réformes effectuées par le pays pour la stabilité ». « C’est une preuve que les USA apprécient positivement les actions du gouvernement en matière de réformes pour le retour de la stabilité du pays ».

Appel à d’autres partenaires

« Le Burundi en appelle aux autres partenaires en l’occurrence l’Union européenne d’emboîter ce pas pour lever elle aussi les sanctions qu’elle a imposé au Burundi », a-t-il sollicité.

Il promet que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour une reprise effective de la coopération avec les organismes internationaux.

Le président de la CNIDH (Commission nationale indépendante des droits de l’homme) a aussi apprécié une mesure qui « va pousser les décideurs à prendre de plus en plus de bonnes décisions et opérer de profondes réformes », pour avoir été appréciés.

_________________

Photocollage : les officiels du gouvernement burundais qui étaient ciblés par les sanctions : le Général Godefroid Bizimana, le Général Gervais Ndirakobuca, Joseph Mathias Niyonzima dit Kazungu et le Général Alain Guillaume Bunyoni

Previous Bubanza : découverte d'un corps d'une fille
Next Mukera (RDC) : un policier tué et cinq ressortissants chinois enlevés