Rugombo : un homme tué

Rugombo : un homme tué

Le corps de Christian Ndayiziga a été découvert ce mardi soir à Gitumba. C’est sur la colline de Mparambo 1 dans la commune de Rugombo en province de Cibitoke (nord-ouest du Burundi). Les circonstances et les auteurs du meurtre restent jusqu’ici non identifiés. L’administrateur communal de Rugombo indique qu’une enquête a été ouverte. (SOS Médias Burundi)

Le corps de Ndayiziga a été découvert par des pêcheurs. Il gisait non loin de la rivière Rusizi (séparant le Burundi et la RDC) au pied de la colline de Mparambo 1, selon des sources locales. »Des pêcheurs ont aperçu un corps en décomposition sur la sous-colline de Gitumba. Ils ont informé des habitants proches qui sont allés vérifier l’identité de la victime. C’est là qu’ils l’ont reconnue », disent des témoins.

Christian Ndayiziga avait disparu vendredi dernier selon ses proches. »Il a répondu à un appel téléphonique. Quelqu’un l’avait invité pour aller à la Rusizi prendre un courriel en provenance de la RDC. Il n’est plus retourné. Quand nous avons entendu qu’un corps venait d’être aperçu, nous avons malheureusement découvert qu’ils’agissaitdesoncadavre », a réagi avec indignation la soeur de la victime.

Des témoins oculaires disent que « le corps du défunt en décomposition présentait de plaies comme s’il vaut été tué à la machette ».

L’administrateur communal de Rugombo confirme cette information. Il a ordonné que le corps soit enterré tout en demandant à la famille de la victime d’attendre les résultats d’une enquête ouverte dans ce cadre.

___________

Photo : la province de Cibitoke

Previous Lusenda : des réfugiés burundais fuient l'insécurité dans le camp
Next Muramvya : un membre du CNL demeure introuvable un mois après son enlèvement