Bubanza / Covid-19 : plus 200 personnes atteintes par la pandémie

Bubanza / Covid-19 : plus 200 personnes atteintes par la pandémie

Plus de 200 cas Covid-19 ont été détectés pour les seules journées de lundi et mardi à l’hôpital de Bubanza (ouest du Burundi). Des habitants et des professionnels de la santé craignent une forte contagion dans la région. La Poste (institution bancaire) a déjà fermé ses portes au chef-lieu de la province. Ses salariés sont confinés chez-eux. Ils sont atteints du virus. (SOS Médias Burundi)

Les cas ont été détectés parmi 550 prélèvements effectués en deux jours (lundi & mardi). Le nombre de cas positifs est inquiétant, selon des responsables sanitaires à l’hôpital de province. « C’est la toute première fois que l’on a un tel effectif de cas. Même des enfants sont atteints par la maladie. Et puis, des centaines de personnes présentant les signes du Covid-19 continuent à affluer à notre centre. Nous ne parvenons même pas à les contenir, […] », s’exclament des infirmiers affectés au centre de dépistage de l’hôpital.

D’après notre reporter qui s’est déplacé ce mercredi à Bubanza, plusieurs personnes sur des files indiennes étaient en attente d’être dépistées. « Des gens se bousculaient sur les lignes. Pas de distanciation sociale, très peu d’entre eux portaient un masque. Il y en a même qui étaient visiblement faibles. Ils affirment s’être rendus au centre pour se faire dépister après des jours qu’ils ont une grippe ou des symptômes ressemblant à ceux du Coronavirus », a-t-il remarqué après avoir recueilli des témoignages.

Des personnes dont des enfants en attente d'être dépistées au centre de dépistage Covid-19 de l'hôpital de Bubanza
Des personnes dont des enfants en attente d’être dépistées au centre de dépistage Covid-19 de l’hôpital de Bubanza

Des sources médicales à Bubanza craignent un risque de manque de médicaments destinés à traiter le Coronavirus avec la forte explosion de cas. Les stocks sont presque vides, alertent-ils.

Gestion

Ce mercredi, l’administrateur communal de Mpanda a infligé une amende de 50 mille francs burundais à un homme qui continue à faire son commerce alors qu’il a été testé positif au Covid-19.

Et certains services à l’instar de la poste (institution bancaire) de Bubanza a dû fermer durant 4 jours. Ses employés sont confinés chez-eux après être atteints par la maladie.

Les responsables du district sanitaire de Bubanza reconnaissent une explosion de cas Covid-19. Mais comme au niveau national, ils préfèrent rester muets sur les chiffres.

Ils demandent à la population de respecter les mesures barrières contre la propagation du virus et de continuer à se faire dépister. L’administration provinciale elle, a renforcé les mesures en obligeant ceux qui fréquentent le marché de Bubanza à se laver les mains à l’entrée depuis ce mercredi.

_________________

Photo : des infirmiers et des habitants venus se faire dépister au centre de dépistage Covid-19 de l’hôpital de Bubanza

Previous Cibitoke-Covid-19 : 600 cas positifs détectés en une semaine
Next RDC-Ituri : Environ 5 personnes tuées par des présumés rebelles ADF