Cibitoke-Covid-19 : 600 cas positifs détectés en une semaine

Cibitoke-Covid-19 : 600 cas positifs détectés en une semaine

Ce sont des résultats positifs au Covid-19 dénombrés pour la seule semaine du 13 au 20 décembre 2021 à l’hôpital provincial de Cibitoke (nord-ouest du Burundi). Les résultats inquiètent les responsables et les salariés de l’hôpital. La population elle, a peur. L’administration est appelée à sensibiliser la population à observer les mesures barrières de lutte contre la propagation du Coronavirus. (SOS Médias Burundi)

Les 600 personnes testées positives au Covid-19 ont été détectées sur un échantillon de 800 individus. Un effectif qui inquiète l’équipe affecté au centre de dépistage à l’hôpital de Cibitoke.

« C’est extrêmement inquiétant. Comme vous le voyez, c’est presque tout le monde qui est contaminé. On ne s’attendait pas qu’un jour on verrait de tels chiffres. C’est horrible », se sont confiés à notre rédaction des infirmiers affectés au centre de dépistage.

Ils indiquent que le matériel de dépistage se termine plus rapidement et que  » nous avons besoin d’être ravitaillés en réactifs pour pouvoir continuer à dépister un très grand nombre de personnes qui ne cessent d’affluer vers notre centre ».

Gestion

Une fois testé positif au Covid-19, le patient reçoit des médicaments destinés à traiter l’épidémie avant d’être renvoyé chez-soi pour s’y isoler.
Des médecins disent qu’ils n’ont pas de places suffisantes pour garder tous les malades dont le nombre augmente chaque jour.

Toutefois, des professionnels locaux de la santé dénoncent une gestion négligée de la pandémie. « Nous comprenons qu’il n’y a pas de places suffisantes pour confiner les patients à l’hôpital, mais au moins il devrait y avoir des équipes mobiles de la santé pour effectuer un suivi régulier des patients chez-eux! Ces derniers ne restent pas en réalité à la maison, ils continuent à circuler en public comme si rien n’était et ils contaminent les autres. Les responsables administratif et sanitaire devraient revoir la façon dont ils gèrent l’épidémie », réagissent-ils.

Selon des habitants, des salariés de l’hôpital et plusieurs fonctionnaires de différents secteurs tant public que privé à Cibitoke font partie de personnes atteintes du Covid-19. « Certains bureaux n’offrent plus de service. Ceux qui y travaillent sont confinés chez-eux[…] », disent des témoins.

Les responsables administratif et sanitaire dans la province demandent à la population d’observer les mesures barrières contre la propagation du Coronavirus. Aux patients, ils leur demandent de rester à la maison toute la période de prise de médicaments pour éviter de contaminer les autres.

__________________

Photo : une femme en train de lire les instructions médicales sur un tableau d’affichage de l’hôpital de Cibitoke

Previous EAC : la RDC admise comme 7ème membre de l’EAC
Next Bubanza / Covid-19 : plus 200 personnes atteintes par la pandémie