Kirundo : une station-service sanctionnée d’une amende d’un million de francs burundais pour spéculation

Kirundo : une station-service sanctionnée d’une amende d’un million de francs burundais pour spéculation

La station-service Kokar située en plein centre de la province de Kirundo (nord du Burundi) a écopé ce vendredi d’une amende d’un million. Des pompistes de la station de vente de carburant sont accusés soit de réduire frauduleusement la quantité à la pompe soit d’augmenter le prix pour les clients qui s’approvisionnent en bidons. (SOS Médias Burundi)

La sanction a été prise après plusieurs plaintes des conducteurs de taxi- moto habitués à remplir les réservoirs de leur moto à 25 mille francs burundais.

« Comme c’est la seule station-service possédant actuellement de l’essence, des pompistes en collaboration avec des agents de la police qui se disent superviseurs vendent le carburant de 24 mille à 25 mille, soit une augmentation de mille francs pour une quantité de 10 litres », indiquent des conducteurs de taxi-moto.

Des clients qui viennent s’approvisionner en bidons pour aller revendre le carburant au prix fort au marché noir subissent également une hausse des prix.

« Un bidon qui devait coûter 55 mille se vend à 75 mille. Ce qui fait que celui qui l’achète à ce prix le revend à 100 mille minimum », témoignent des sources locales.

Excédés par cette spéculation, des consommateurs de carburant se sont plaints devant l’autorité provinciale.
Le gouverneur de Kirundo a interpellé le gestionnaire ainsi que deux pompistes de la station-service qui ont plaidé coupables.

Le gouverneur a sanctionné la station d’une amande d’un million. Des habitants de Kirundo exigent un suivi régulier des stations-service et des sanctions envers des agents de police complices.

________________

Image d’illustration : une pompe à essence

Previous Photo de la semaine-Tanzanie : destruction méchante des champs de bananeraies dans deux camps de réfugiés
Next Gitega : la famille d'un jeune homme enlevé par le SNR perd espoir de le retrouver