Kakuma (Kenya) : Sit-in des réfugiés burundais pour réclamer justice

Kakuma (Kenya) : Sit-in des réfugiés burundais pour réclamer justice

Des Burundais ont fait un sit-in devant une école secondaire du camp de réfugiés de Kakuma au Kenya. Ils exigent que justice soit faite pour des jeunes burundais récemment passés à tabac par leurs pairs du Soudan du Sud. (SOS Médias Burundi)

Un groupe d’élèves Sud-Soudanais s’est violemment disputé lundi matin avec des Burundais à l’école secondaire située dans la zone I, village Kakuma Four, du camp de refugiés de Kakuma (nord-ouest du Kenya). La dispute a dégénéré et des Burundais ont été blessés.

Ce mardi, les parents des victimes ont effectué un sit-in devant cette école pour exiger que justice soit faite.

“Ce n’est pas la première fois que des Sud-Soudanais nous battent et pillent nos biens. La coupe est pleine. Nous refusons d’être leur souffre-douleur en permanence. Ils veulent que nous quittions ce village pour les laisser y habiter seuls. Nous n’allons pas céder. Et nous n’allons pas bouger d’ici jusqu’à ce que l’administration de l’école et du camp nous certifient que cela ne va pas plus se reproduire”, ont-ils clamé.

La police et de l’administration du camp sont intervenues pour calmer la situation voyant d’autres Burundais des autres villages affluer pour soutenir le mouvement de protestation.

La situation a été vite réglée dans l’avant-midi. Les Sud-Soudanais impliqués ayant reçu des sanctions disciplinaires.

Dans ce camp qui héberge plus de 200 milles réfugiés, des heurts entre Burundais et Sud-Soudanais sont fréquents, surtout dans les champs.

La police a été priée de rester vigilante pour éviter que la situation ne dégénère dans l’un des plus grands camps de réfugiés regroupant des refugiés de plusieurs pays.

____________

Photo : vue partielle du camp des réfugiés de Kakuma

Previous Cibitoke : Des centaines de têtes de gros bétail rapportées de la RDC
Next Bugabira : vingt deux pêcheurs en détention