Nakivale (Ouganda) : un réfugié burundais retrouvé mort

Nakivale (Ouganda) : un réfugié burundais retrouvé mort

Un quadragénaire a été retrouvé mort dans son lit dans le camp de Nakivale en Ouganda. La mort de ce réfugié burundais a suscité des doutes dans la communauté des réfugiés qui pensent qu’il aurait été tué. Une enquête policière a été ouverte. (SOS Médias Burundi)

Selon des témoins, le corps de ce célibataire qui travaillait dans un bar situé dans le village de Kashojwa B était allongé sur son lit quand il a été découvert. C’était ce lundi.

“J’ai frappé plusieurs fois sur la porte de la chambre du défunt pour lui donner un message de notre responsable mais il n’est pas venu m’ouvrir la porte. C’est ainsi que j’ai décidé de la forcer. Je me suis directement retrouvé en face de son cadavre”, a expliqué un des collègues du défunt , aux leaders communautaires.

Sa mort a suscité des doutes car il n’a jamais manifesté de signe d’une quelconque maladie, selon ses collègues, raison pour laquelle la police s’est saisie du cas.

Les responsables et salariés du bistrot qui l’employait ont été arrêtés. Dans son entourage, la piste d’un empoisonnement n’est pas épargnée. Les responsables du camp demandent à la police de mener une enquête sérieuse.

Le camp de Nakivale abrite plus de 40 mille réfugiés burundais.

________________

Photo : une pancarte indiquant le camp des réfugiés de Nakivale

Previous Ngozi : des prisonniers dénoncent le détournement de leur ration
Next Covid-19 : nouvelle vague de contaminations à Ntega et Vumbi