Rumonge : les travaux de construction de la route Bujumbura-Rumonge accusent un retard

Rumonge : les travaux de construction de la route Bujumbura-Rumonge accusent un retard

Les travaux de construction de la RN3 (route nationale numéro 3) accusent un retard de six mois lié au non-versement d’indemnisation à la population riveraine de cette route. (SOS Médias Burundi)

Le ministre burundais en charge des Finances Domitien Ndihokubwayo a déclaré que désormais l’ordonnance ministérielle fixant les modalités d’indemnisation actualisée est déjà disponible. Une équipe du ministère chargée de calcul du coût d’ indemnisation pourra déjà commencer son travail, selon le ministre.

Le manque d’une référence légale pour le calcul du montant à donner à chaque bénéficiaire avait bloqué le démarrage des travaux de construction de cette route.

M. Ndihokubwayo a déclaré que les travaux vont bientôt démarrer estimant que toutes les barrières qui avaient retardé les travaux ont été levées par le gouvernement.

Des habitants et usagers de cette route Bujumbura-Rumonge disent avoir bien accueilli les déclarations du ministre Domitien Ndihokubwayo lors de sa visite ce mardi. Mais ils restent sceptiques quant au démarrage des travaux annoncé par le ministre des finances puisque que Domitien Ndihokubwayo n’a pas été précis sur la date exacte du début effective des travaux.

La route Bujumbura-Rumonge (capitale économique- sud-ouest, plus de 75 km) se trouve pour le moment dans un état délabré sur une longueur de plus de 71 km. Les propriétaires de bus de transport ne cessent de se lamenter à cause des pertes occasionnées par les dépenses liées aux réparations de leurs engins.

Le lancement officiel des travaux avait été fait par le premier ministre, Alain Guillaume Bunyoni au mois de novembre 2021. Depuis lors, les travaux effectifs n’ont toujours pas démarré. Six mois d’attente parce que la population riveraine expropriée devait être indemnisée de façon juste et préalable.

_____________

Photo : une partie de la route Bujumbura-Rumonge, le 25 mai 2022

Previous Burundi-RDC : le président Neva veut profiter la situation en RDC
Next Bukinanyana : un motard tué