Matana : six jeunes hommes interpellés

Matana : six jeunes hommes interpellés

Il s’agit de rabatteurs qui travaillent sur le parking du centre de Matana en province de Bururi (sud du Burundi). La police leur reproche de ne pas respecter une mesure qui leur interdit de faire ce genre de travail. (SOS Médias Burundi)

Ils sont détenus au commissariat communal de la police à Matana.

Astère Ndayikengurukiye, Kévin Mbonimpa, Augustin Niyuhire, Olègue Hategeka,Bernard
Butoyi et Dieudonné Manirambona ont été arrêtés vendredi dernier et conduits au cachot le même jour. À l’exception de Manirambona qui est natif de la commune de Bwambarangwe (province de Kirundo, nord du Burundi), les cinq autres détenus sont originaires de la commune de Matana.

La police leur reproche d’avoir violé la mesure du ministre en charge des affaires intérieures interdisant la coalition en association de rabatteurs. Une décision prise en 2021, l’autorité burundaise soupçonnant les associations de rabatteurs de collecter plusieurs millions finissant dans leur poche au lieu de les verser dans le trésor public.

_________________

Photo : au chef-lieu de la commune Matana

Previous Rutovu : trois blessés graves dans une attaque des hommes armés de machettes et de gourdins
Next Ruyigi : incarcération d'un Imbonerakure pour blessures graves infligées à une opposante