Nyarugusu (Tanzanie) : autonomisation des réfugiés handicapés

Nyarugusu (Tanzanie) : autonomisation des réfugiés handicapés

HelpAge, une ONG qui s’occupe des personnes handicapées a distribué des kits de couture à 26 réfugiés formés dans ce métier. Ces derniers saluent l’initiative. (SOS Médias Burundi)

Quinze Congolais et onze Burundais ont terminé cette semaine une formation dédiée aux réfugiés vivant avec handicap.

L’ objectif de l’ONG « HelpAge » qui dispense ces sessions de formation est de contribuer à l’autonomisation des handicapés au camp de réfugiés de Nyarugusu, en Tanzanie, comme l’ont indiqué ses responsables.

« Raison pour laquelle, ces formations de couture, en mécanique ou encore en poterie s’organisent pour que cette catégorie de réfugiés jugés plus vulnérable que les autres puisse se prendre en charge », indiquent les responsables de l’ONG.

La promotion qui a terminé son apprentissage est la 3ème et chaque session compte plus ou moins 25 personnes.

Les lauréats de cette formation ont reçu des machines, des tissus et autres matériels de couture pour pouvoir démarrer leur propre activité.

Ils sont encouragés à travailler en coopératives dans des ateliers pour s’entraider mutuellement et pouvoir gagner plus.

En tout, plus de 100 réfugiés burundais et congolais vivant avec handicap ont déjà été formés dans divers métiers depuis le début de cette année.

Nyarugusu compte plus de 130 mille réfugiés dont plus de 50 mille Burundais, le reste étant des Congolais.

_____________

Photo : une pancarte indiquant le camp des réfugiés de Nyarugusu

Previous Beni-Irumu : douze corps découverts entre Beni et Irumu
Next Rumonge : un responsable collinaire interdit la tenue d'une réunion d'un parti d'opposition