Kirundo : un directeur enceinte une écolière et l’amène dans un lieu inconnu

Kirundo : un directeur enceinte une écolière et l’amène dans un lieu inconnu

Les parents d’Evelyne Tuyishime de l’ecofo (école fondamentale) de Rugasa en zone de Kigoma en commune de Bugabira (dans la province de Kirundo au nord du Burundi) disent ne pas savoir où se trouve cette fille depuis juin de cette année. Le directeur de cette école qui l’aurait engrossée a pris la décision de l’amener dans un lieu jusqu’ici inconnu. Le directeur communal de l’enseignement a été saisi mais n’a rien fait pour retrouver cette fille. (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, Anicet Nimfasha directeur de l’ecofo de Rugasa a engrossé une fille de la 7ème année.

« C’est après avoir remarqué que la fille est enceinte qu’il a pris la décision de la conduire dans un lieu jusqu’ici tenu secret. C’etait en juin dernier », disent des parents de cette fille de 16 ans qui précisent que ce directeur aurait même fait produire une nouvelle carte d’identité de la jeune fille.

« Nous avons été surpris d’entendre que le directeur a cherché une carte d’identité pour notre enfant avec l’âge erroné de 18 ans au lieu de 16 ans et que le nom a également été changé. Au lieu Tuyishime , ils ont ecrit Irakoze », se désolent ses parents.

Cette information est confirmée par un enseignant.

« Elle était en 7ème et tout le monde est au courant de cette triste information », a-t-il martelé.

Nos sources précisent que le directeur communal de l’enseignement à Bugabira a été saisi.

Samuel Ndayizigiye qui est beau frère du suspect se serait plutôt impliqué davantange pour effacer toute trace liée à l’enlèvement de la jeune fille. D’autres sources locales affirment que le responsable communal de l’enseignement est allé jusqu’à menacer les parents de la jeune fille.

Ce n’est pas la première fois que le directeur de l’école fondamentale de Rugasa est pointé du doigt dans une pareille affaire, selon nos sources.

Des parents qui se sont confiés à SOS Médias Burundi demandent aux responsables de l’enseignement au niveau provincial de prendre des sanctions qui s’imposent contre lui.

______________________

Photo : la province de Kirundo

Previous Ngozi : un détenu battu par des Imbonerakure dans la prison
Next RDC : la FDNB entre enfin au Congo officiellement